Émission de CO2 par les voitures neuves : les constructeurs français en panne d'idées !


Adresse du blog : http://www.arnaudgossement.com
Publié le 26/08/2008, 3474 consultation(s)

Communiqué de presse FNE du 26 août 2008
A l’heure où le Gouvernement envisage d’élargir à d’autres produits le système du Bonus/Malus mis en place fin 2007 pour les voitures, on constate à quel point l’industrie automobile a encore du mal à prendre le virage de la sobriété énergétique. La Fédération européenne T&E (Transport & Environnement) publie ce jour un bilan 2006/2007 de l’efficacité énergétique des flottes de véhicules neufs vendues par les différents constructeurs automobiles en Europe[1]. Les efforts des différents constructeurs, y compris les constructeurs français, sont encore bien loin d’être suffisants pour véritablement agir pour le climat et réduire la facture pétrolière des ménages.

Au regard des résultats de cette étude, la moyenne d’émissions de C02 des véhicules neufs vendus par les constructeurs allemands (Volkswagen, Daimler et BMW) a diminué de 3,2% (passant de 173g/km en 2006 à 169g/km en 2007). Les constructeurs français de leur côté (Renault et PSA) n’ont réduit que de 0,7% la moyenne des émissions de CO2 de leurs véhicules neufs vendus (passant de 144g/km en 2006 à 143g/km en 2007).

Michel DUBROMEL, Vice-président de T&E et Pilote du réseau Transports et mobilité durables à FNE explique : « Avec la menace d’une législation européenne toujours en cours de décision, certains constructeurs automobiles spécialisés dans la vente de véhicules fortement émetteurs de CO2 montrent qu’ils ont pu faire quelques efforts. Mais les évolutions lentes de la plupart des autres constructeurs témoignent bien que l’Union européenne doit absolument maintenir la pression avec des objectifs ambitieux sur du long terme.»
Aujourd’hui, le projet de Règlement européen concernant les émissions de CO2 des véhicules neufs prévoit un objectif moyen de 130g de CO2/km d’ici 2012. L’étude publiée par T&E montre qu’en 2007, la moyenne des émissions de CO2 de la flotte européenne des véhicules neufs vendus atteint 158g/km.
Pour être véritablement efficace, la future législation européenne doit donc :
- Fixer un objectif de 120g dès 2012 : cela est possible avec les technologies existantes.
- Voir plus loin que 2012 et fixer un objectif de 80g dès 2020 : c’est le seul moyen de donner un cadre incitatif structurant à l’industrie automobile.
- Ne pas fixer d’objectifs calculés en fonction du poids moyen des véhicules : cela pénalise avant tout les constructeurs qui souhaitent faire des efforts pour améliorer l’efficacité énergétique de leurs véhicules.
La Fédération France Nature Environnement souhaite que la France soutienne fermement ces mesures au niveau européen ; et rappelle que l’amélioration de l’efficacité énergétique du parc automobile français et européen doit s’accompagner de mesures complémentaires visant à rationaliser l’usage des transports motorisés et à développer l’usage de modes de transports plus sobres en carbone.

[1] http://www.transportenvironment.org/: « Reducing C02 emissions from new cars : A study of major car manufacturers’ progress in 2007 », Aout 2008.


Découvrez cet article sur son blog :

http://arnaudgossement.blogspot.com/2008/08/mission-de-co2-par-les-voitures-neuves.html


Sujet du forum juridique en relation