Probleme avec assistante sociale

Sujet vu 1601 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 20/09/11 à 02:50

karminn, Gironde, Posté le 20/09/2011 à 02:50
2 message(s), Inscription le 20/09/2011
bonjour
voici mon histoire:
je suis parti en vacances une semaine de 08 au 16 aout 2011 a sete avec et pour la prmiere fois depuis dix ans, ma femme et mes 4 enfant,laissant a la maison mon beau fils nommé Mehdi de 17 ans avec 62 euros de courses et 40 euros d'argent de poches,
a notre retour jai decouvert que une de mes chiennes est morte ecrasée pour faute de surveillance de mehdi car il est allé chercher des cigarettes et donc pour lui c pas grave car il en a, que pour 3 minute pour aller au bureau de tabac.depuis la relation est devenu impossible entre lui et moi et je dirais avec tout le monde,celuici fesait le carem(ramadan)et dors toute la journnee pour diner a 21h30 ou plus tard en fesant lui meme de la malbouffe(sandwich,cassecroute....etc...)et dis a ca mere que il ne veut pas manger de ce quelle fait, concernant la scolarité refuse donc de faire des recherches ou demarches et tout etais fait par les soins de ma femme avec deferentes ecole lycee...rdv..
nous navons plus preske le doit daller dans ca chambre
on avait le droit a que des insultes(trace ta route,ta gueule,je tommerde,va te faire enculer,fils de putes...)etc..devant mes enfants et a ca mere,il a deja lever sa main sur sa mere.
et puis un jours je me suis pris la tete avec lui pour kil fasse ca chambre et ouvre la fenetre et ca a degeneré et fini par me taper(hopital et 3 itt) et donc je suis allé deposé plainte a la gendarmerie, il a etait convoqué chez Me le delegué de procureur et ils lon pas condanner, mais mise a lepreuve de 3 ans, apres son pere est venue dans la region avec un batallion de sa famille et ils m ont fais la misere en centre ville et apres le pere est allé a la gendarmerie et ceci ont convoqué la mere (mon epouse) et ont signés un accord provisoire pour que mehdi va chez son pere dans le 95.
seulement quand ils etais la dans la region 33 le jour de passage a la gendarmerie le pere et fils ont profités de faire un saut chez lassistante sociale a coutras33 ets dire ce kil veulent (tissage de monssenges) sur moi et surtout sur ca mere et la faire passer pour une mere indigne ki soccupe pas de lui .....alors que tout allait bien jusquau ce fameu mi aout innoubliable.
assistante sociale ne veut pas mentendre et a entendu peu ma femme en laccusant direct et nous menassant pour nos 4 enfants sans meme chercher a comprendre ou voir tout les elements en notre possition prouvant que ma femme et moi avont toujours fais nos devoirs envers mehdi et que simplement celui ci a derappé.

Dernière modification : le 20/09/2011 à 03:43
Poser une question Ajouter un message - répondre
karminn, Gironde, Posté le 20/09/2011 à 03:36
2 message(s), Inscription le 20/09/2011
histoire karminn suite:
sachant que j 'ai déja eu une affaire(classée par la justice) avec ces meme service et dans la mème ville,la dite assistante sociale ne parlait que de l'aciènne affaire en utilisant les mèmes terme d 'enquaite et de phrase que sa quolègue de l'année dernière( veut dire qu'elle a réouvert lancien dossier et ca c du vice de procedure et ca prouve a quel point des fois elle sont incompetantes)
et qu'elle se base de suite sur des dires de l'un ou de l'autre.
et comme mehdi avait q'un seul objectif et celui de repartir chez son père, et bein ce n'etait pas grave pour lui de raconter des mensonges a l'assistante social avec les bons soins de son pere.
j'en veux a mehdi et j'enveux graves a son pere pour ces manieres de proceder alors que le plus simple c'etait de passer un accord avec la mere concernant la garde de leur fils (17ans)puisqu'ils n'etaits pas mariés et nous laisser trankil vivre en pais avec ma femme et mes 4 enfants,
aujpourd hui j'ai rien a me reprocher et ni a ma femme qui elle meme est victime de cette drolle d'histoire de son propre fils et de son pere,
elle a etait toujours une femme ,épouse et mère honorable
elle a tout fais pour son fils et moi mème.
le résultat maintenant, c'est a nous de prouver notre enocence de ces accusation venant de l'assistante sociale et je dirais que ca ne fai que commencer et avec de la justice et de l 'amour on arrivera.
le mot de la fin : ils veulent faire de nous des cas sociaux, c orrible!!!c'est exactement la mème méthode qu'ils utilisent en arrachant les enfants a leurs familles pour les placer, c'est ca leur gagne-pain, fabriquer des cas sociaux afin de se nourir c'est vampiresque!!!!


Ajouter un message - répondre 


PAGE : [ 1 ]