Emissions de CO² des voitures neuves


Adresse du blog : http://www.arnaudgossement.com
Publié le 26/08/2008, 2994 consultation(s)

Communiqué FNE : Informations complémentaires

La Fédération européenne Transport et Environnement (T&E) publie aujourd’hui une étude sur les progrès réalisés par les constructeurs automobiles en matière d’émissions de CO2 des flottes de véhicules neufs vendus en 2007. Ces résultats proviennent d’une base de données européenne (Car CO2 monitoring mechanism)et concernent 94% du marché européen de l’automobile (UE15 plus la Hongrie, la Lituanie et la Slovénie). Bien loin d’atteindre les objectifs prévus par la Commission européenne en matière de réduction des émissions de CO2 des véhicules neufs d’ici 2012, les constructeurs automobiles doivent impérativement prendre le virage de la sobriété énergétique !

Cette étude est la troisième que T&E publie depuis 2005. Elle arrive à un moment essentiel du processus décisionnel de l’Union européenne. Et ce d’autant plus que l’UE s’est engagé dans le cadre du Protocole de Kyoto à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 8% d’ici 2012. Depuis fin 2007, un projet de Règlement européen concernant les émissions de CO2 des véhicules neufs est ainsi en cours de discussion et d’adoption. Dans le cadre de la Présidence française de l’Union européenne, l’adoption de ce texte est d’ailleurs considérée comme l’une des priorités.

Aujourd’hui, ce projet de Règlement prévoit un objectif moyen d’émissions de CO2 pour l’ensemble des constructeurs présents sur le marché européen de 130g/km d’ici 2012. A noter qu’il est prévu un objectif différent par constructeur, calculé en fonction du poids moyen des véhicules vendus. En 2007, T&E montre que la moyenne des émissions de CO2 des flottes de véhicules vendus par les constructeurs atteint 158g/km, contre une moyenne de 160g/km en 2006.

Côté français, Renault a réalisé une faible performance de 0,5%, passant d’une moyenne d’émissions de CO2 de sa flotte de véhicules vendus de 147g/km en 2006 à 146g/km en 2007. L’introduction récente de son nouveau 4X4 le « Koléos », émettant plus de 200g de CO2/km, ne sera sûrement pas à même d’aider le constructeur à améliorer ses performances d’ici 2009. PSA Peugeot-Citroën a quant à lui réalisé un progrès de 0,9% (passant d’une moyenne de 142g/km en 2006 à 141g/km en 2007).


Côté allemand, quelques progrès ont pu être réalisés, qui s’expliquent notamment par un plus fort écart à l’objectif prévu par la Commission européenne. Ainsi, BMW a réalisé une réduction de 7,3% des émissions moyennes de CO2 de sa flotte de véhicules neufs vendus entre 2006 et 2007 (passant de 184g/km à 170g/km).

Cependant, les résultats présentés par T&E montrent bien un véritable fossé entre les constructeurs français et allemands lorsqu’il s’agit d’atteindre les objectifs prévus par constructeur pour 2012. PSA arrive ainsi en tête du classement de T&E. Avec un objectif prévu de 127g de CO2/km, PSA doit réduire de 10% les émissions moyennes de sa flotte de véhicules vendus d’ici 2012. Renault arrive en deuxième position avec un écart de 13% à un même objectif de 127g de CO2/km. En bas du classement, l’allemand Daimler est à 24% de son objectif de 137g de CO2/km. BMW est quant lui à 19% de son objectif de 137g de CO2/km d’ici 2012.

La Fédération France Nature environnement rappelle que seuls des objectifs ambitieux (120g de CO2/km dès 2012) et sur du long terme (80g de CO2/km dès 2020) permettront de donner à l’industrie automobile un cadre structurant et incitatif pour leur permettre de réaliser dès aujourd’hui les efforts possibles et nécessaires.


Découvrez cet article sur son blog :

http://arnaudgossement.blogspot.com/2008/08/emissions-de-co-des-voitures-neuves.html


Sujet du forum juridique en relation