Jazz 2017: Gregory Porter et Lizz Wright


Adresse du blog : http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/
Publié le 08/01/2017, 97 consultation(s)

Pour 2017, organisons nous pour vivre toutes et tous les meilleures aventures, au bonheur de ce qui nous est cher… et avec de sérieux stocks de Social Flytox, pour éliminer les nuisibles (Le blog a négocié des prix, vous pouvez passer vos commandes auprès de la direction commerciale). Mais bon voilà, malgré l’usage raisonné du Social Flytox, la vie est ainsi faite qu’elle gardera, toujours, son petit lot d’inconvénients.

Alors, the best jazz blog of the world vous propose deux perles, qui seront à la fois des refuges pour se mettre à l’abri et des bases pour conquérir le monde.  Deux concerts de Bâloise Session. Nos amis suisses sont de vrais amateurs, et quelle ambiance…

On commence avec Gregory Porter 2015, qui a tout imaginé, tout en continuité, et tout en invention, avec un son jazz à tomber dès les quatre premières mesures… Il n'y a que lui qui sait faire ça... Un concert merveilleux, porte ouverte sur tout ce qui nous attend, tout ce que nous avons à faire... Au piano, Chip Crawford, à la trompette Keyon Harrold (***), à la basse Jahmal Nichols et Emanuel Harrold à la batterie. Gregory Porter fait partie de ces musiciens, de la plus grande culture, qui dessinent l’avenir.

02_zpsphb7atk6.png

- Après ? On fait la pause ?

- Rien du tout, mon chouchou.

Voici ma chérie des chéries, Lizz Wright (2011), qui avec la plus simple des beautés, chante pour le ciel. Prenez votre temps, installez-vous avec tout ce qui peut aider à votre plénitude. Un concert de Lizz Wright – Lizz qui ne peut changer que pieds nus – c’est une traversée, et chaque instant se déguste. A 58 :00, vous croyez que tout a été dit…, quand Lizz Wright enchaîne un bouleversant Dreaming Wide Awake chanté a capella, qui nous dit toute la beauté du monde. Quand elle a fini, on voit son visage ébloui, comme si elle ne revient pas de ce qui s’est passé... Elle peut alors conclure avec My Heart. Quelle musique… A la guitare, Marvin Sewell, impressionnant, et Robin Macatangay, à la basse Nick D'Amato et Jano Tix à la batterie. Un vrai message : Tu penses, tu crois que ça compte, alors chante-le…

maxresdefault.jpg



Découvrez cet article sur son blog :

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2017/01/08/jazz-2017-gregory-porter-et-lizz-wright-933900.html


Sujet du forum juridique en relation