Succession entre demi freres et soeurs

Sujet vu 259 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 09/08/18 à 23:10

TOPINANBOURG, Guyane, Posté le 09/08/2018 à 23:10
6 message(s), Inscription le 19/06/2018
Bonjour
Mes demi freres et soeurs ont vendu la voiture de notre pere et cloturé les comptes bancaires sans que je sois au courant.
Je précise que je suis le premier enfant naturel reconnu et mes demi freres et soeurs sont issu de son mariage.
Deux mois et demi apres le deces, pas de notaire de choisi pour la maison et aucune information ne m'est transmise.
Est ce normal car je n'ai pas les moyens de prendre 1 notaire.

Merci pour vos réponses

Poser une question Ajouter un message - répondre
Tisuisse, Ain, Posté le 10/08/2018 à 08:19
2180 message(s), Inscription le 20/11/2015
Administrateur
Bonjour,

Le notaire prélèvera ses émoluments et ses frais sur la part d'héritage de chacun. Vous avez donc tout intérêt à prendre VOTRE notaire. De toute façon, le notaire est obligatoire pour toutes successions comportant au moins 1 bien immobilier.

TOPINANBOURG, Guyane, Posté le 11/08/2018 à 18:18
6 message(s), Inscription le 19/06/2018
Je vous remercie pour la réponse

clove, Posté le 17/08/2018 à 20:51
1 message(s), Inscription le 17/08/2018
bonjour
Mon père a eu 2 fils d'un premier mariage. Il s'est remarié avec ma maman et je suis née de cette union.
De son vivant maman a acheté un petit appartement à son nom à ELLE. A son décès papa a eu l'usufruit de cet achat. Il me dit qu'à son décès je devrais partager l'appartement avec mes frères. Est ce vrai ?joly

pragma, Savoie, Posté le 17/08/2018 à 23:44
2657 message(s), Inscription le 15/09/2016
Modérateur
Bsr
Vous êtes le seul fils donc le seul héritier.
Si votre père détient l'usufruit, vous êtes certainement nu propriétaire.
Reprenez lacte de succession de votre mère, tout doit y être prècisé.

__________________________
Ce qui peut sembler évident sur le plan humain ne l'est pas forcément sur le plan juridique et/ou fiscal.
Bien à vous.

Dernière modification : le 18/08/2018 à 00:30

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]