Crédit contracté par époux défunt sans co-signature

Sujet vu 286 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 12/01/18 à 16:13

Visiteur128221, Lozère, Posté le 12/01/2018 à 16:13
1 message(s), Inscription le 12/01/2018
Bonjour
Un ami est harcelé par un cabinet de recouvrement pour rembourser une dette, un emprunt, contracté par sa défunte épouse. Elle l'a contracté sans lui en parler, il n'est donc pas co-signataire, elle était handicapée PSYCHIQUE (reconnue COTOREP), avec pour seule ressource sa pension d'handicapée, elle a été déclarée "rentière" dans la rédaction du contrat de prêt, sans quoi il ne lui aurait pas été accordé.
Il sont venu et lui ont fait signer un papier en disant qu'ils étaient chargés de recueillir ses propos, qui sont: je ne sais rien de ce crédit. Je n'ai pas l'intention de payer.
A noter que l'établissement bancaire n'a jamais envoyé de lettre recommandée pour réclamer ce remboursement.
Quelle attitude à tenir pour mon ami devant ce harcèlement?
La forclusion aurait lieu dans 3 mois. Il vit des minimas sociaux, mais est propriétaire de sa maison, achetée il y a longtemps avec sa défunte épouse.


Merci de vos conseils.

__________________________
CLARISSE

Poser une question Ajouter un message - répondre
pragma, Savoie, Posté le 26/01/2018 à 12:27
2422 message(s), Inscription le 15/09/2016
Modérateur
Bonjour,
De la lecture
https://www.legavox.fr/blog/maitre-anthony-bem/defense-contre-recouvrement-force-dettes-11876.htm

__________________________
Ce qui peut sembler évident sur le plan humain ne l'est pas forcément sur le plan juridique et/ou fiscal.
Bien à vous.


Ajouter un message - répondre 


PAGE : [ 1 ]