Utilisation d’enregistrements vocaux

Sujet vu 277 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 03/06/16 à 10:26

Gladisse, Ain, Posté le 03/06/2016 à 10:26
2 message(s), Inscription le 23/04/2016
Bonjour,
Je suis en conflit avec mon supérieur hiérarchique. Il remet des rapports à la direction, qui donnent à des courriers auxquels je réponds puisque que je les conteste. Ceci a déjà donné lieu à un échange de courriers assez volumineux ainsi qu’à des entretiens. Que ce soit au cours de ces entretiens ou dans mes réponses écrites, j’ai cité des propos que m’a tenu mon responsable, ce qu’il nie à chaque fois. En conséquence, afin de ne plus être dans la situation ou ma parole est confrontée à la sienne, j’ai décidé d’enregistrer toutes nos conversations sur mon téléphone portable. Ces enregistrements sont édifiants. Par exemple, il y a une conversation dans laquelle on entend mon responsable me demander de signer un document, tout en me refusant la possibilité de le lire au préalable avant de signer, ce que je n’ai évidemment pas fait.
Au final, ma question est la suivante : quelle utilisation ai-je la possibilité de faire de ces enregistrements ? Le cas échéant, quelles précautions doivent l’accompagner ?
Merci d’avance pour vos réponses.

Poser une question Ajouter un message - répondre
pmtedforum, Ain, Posté le 03/06/2016 à 11:43
38738 message(s), Inscription le 08/08/2010
Bonjour,
Un enregistrement effectué à l'insu de l'interlocuteur donc sans son accord n'a aucune valeur en matière civile...

__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Dernière modification : le 03/06/2016 à 11:44

Ajouter un message - répondre 


PAGE : [ 1 ]